À la découverte des meilleures distilleries des Îles de Guadeloupe

Il n’est pas imaginable de venir séjourner en Guadeloupe sans visiter une distillerie ! Partez à la découverte d’un savoir-faire fascinant, bien ancré sur 3 îles de l’archipel. Vous allez apprécier la saveur, l’expertise et l’authenticité d’un patrimoine mondialement connu, celui du Rhum !

« Distillerie Damoiseau » – Grande-Terre

La Distillerie Damoiseau, située en Grande-Terre, au Moule, produit l’un des meilleurs rhums blancs agricoles au monde ! En effet, ses rhums sont vendus dans près de 40 pays ! Mais derrière cette entreprise se cache une tradition familiale.

Venez visiter ce joyau patrimonial dont le rhum est issu du pur jus de canne à sucre puis distillé et stocké dans des foudres de bois. Vous trouverez également un moulin à vent du XVIIIeme siècle ainsi que la Cabane à Rhum. C’est ici, après une visite riche en anecdotes captivantes, qu’une dégustation vous sera offerte et des conseils vous seront donnés pour acheter les meilleurs rhums ou punchs de la maison. Attention à déguster avec modération !

« Distillerie Bologne » – Basse-Terre

C’est au pied du volcan de la Soufrière que la distillerie Bologne est implantée sur une ancienne sucrerie du 17ème siècle.  Partez à la découverte d’une tradition ancestrale. La majeure partie de la production annuelle est effectuée manuellement et sans brûlage dans le but de conserver toute la pureté du goût. Cette technique plus écologique met en avant un rhum au goût plus prononcé et plus qualitatif.

Au cours de votre visite, vous pourrez découvrir la maison principale, le bâtiment de mise en bouteille, un ancien moulin à canne à sucre et une roue hydraulique. Et comme toute bonne distillerie, la visite se terminera par une traditionnelle dégustation !

« Distillerie Montebello » – Basse-Terre

Bienvenue à Petit-Bourg et à la Distillerie Montebello. C’est ici que se produit l’un des rhums les plus emblématiques des îles de Guadeloupe et qui a reçu plusieurs médailles lors de concours agricoles.

Venez découvrir une distillerie où l’artisanat et le travail manuel sont favorisés pour conserver toutes les saveurs de la canne à sucre. Ici, les 25 hectares de canne à sucre sont coupés à la main pour garantir une belle qualité de rhum !

« Distillerie Père-Labat » – Marie-Galante

Direction l’île aux cent moulins ! La culture du rhum est très importante sur l’île de Marie-Galante, considérée comme la Guadeloupe « d’antan ». Je vous propose de découvrir la distillerie Père Labat, aussi appelée distillerie Poisson, en référence au nom de la sucrerie qui fût un temps à sa place.

Avec 300 000 litres de rhums fabriqués annuellement, c’est l’une des plus petites distilleries au monde, mais aussi l’une des plus réputées. Vous serez accueilli dans un parc verdoyant où la visite se fera en toute autonomie pour découvrir l’authenticité et l’âme du domaine.  Là-bas, pour obtenir un rhum authentique de qualité, la fabrication fût améliorée en 1860 pour s’approcher du procédé de distillation du cognac. Un rhum agricole à 59° qui est décliné également en différent punch, dont le punch aphrodisiaque qui saura vous enchanter !

Petite-Terre en Catamaran

 

Snorkeling dans un aquarium naturel

Raisonnablement, on peut qualifier l’archipel Petite-Terre de paradis sauvage. protégée depuis 1998 par l’ONF, seule Terre-de-Bas est accessible en ^navettes limitées. Terre-de-Haut est, quant à elle, réservée aux scientifiques. Sur place, c’est une véritable carte postale : des cocotiers, quelques iguanes sur la plage, une eau lisse, transparente et du sable fin. Cette journée complète permet de visiter le plus vieux phare des Îles de Guadeloupe, de déjeuner à l’ombre des palmiers, mais surtout de profiter des merveilles à voir sous l’eau : poissons colorés, tortues, requins citrons et raies…

 

Les Îles de Guadeloupe vues du ciel

Voler en autogire au-dessus de l’archipel est une aventure pour le moins exceptionnelle. Une expérience unique pour admirer la splendeur de ses côtes, ses eaux turquoises et la beauté de ses paysages.

L’AUTO QUOI ?
L’autogire appartient à la famille des ULM. On le reconnaît grâce à son hélice, son moteur à l’arrière et ses deux places l’une derrière l’autre. Son poids plume est d’environ 280 kilos. Avant chaque vol, un instructeur vérifie les points techniques pour assurer la sécurité puis explique le circuit à venir. Ce jour-là,
nous survolerons les côtes à une altitude de mille pieds et la vitesse sera d’environ 130 km/h.

L’ENVOL & LE VOL
Le siège de l’accompagnateur se situe juste derrière celui du pilote. Équipé d’un casque avec un micro, il est possible d’échanger avec lui durant tout le vol. Niveau sécurité, une ceinture assure le maintient de la position du corps. Au décollage, le rotor accélère, l’autogire roule sur la piste pour ensuite décoller tout doucement. Plus on monte, plus la sensation de liberté s’intensifie car l’autogire n’a pas de fuselage seulement des vitres transparentes en plexiglass face aux visages pour couper le vent. Sur les côtés, le vide.

 

 

LES PAYSAGES
Pour ne pas brusquer l’appareil , le pilote tourne large. Nous passons au-dessus de champs de cannes à sucre et des petites maisons colorées. Sur notre gauche, nous distinguons les côtes et eaux transparentes ponctuées de coraux. Puis, au loin, nous visualisons La Désirade. Moment magique. Le bout de la Grande-Terre n’est pas loin. Elle apparaît après une succession de plages bordées de cocotiers. Voilà la croix de la Pointe des Châteaux à midi. Nous la contournons puis nous longeons la côte de l’autre côté. Jeu de piste du ciel, nous reconnaissons le lagon, la marina, le golf et le marché de Saint-François.

L’ATTERRISSAGE
Le retour est aussi doux que le décollage. Le pilote positionne l’autogire en face d’une piste d’atterrissage comme un avion mais, une fois au-dessus, nous nous posons à la verticale à vitesse zéro (zéro énergie cinétique) comme un
hélicoptère. Une belle aventure.

 

 

CIRCUIT À LA CARTE EN AUTOGIRE OU HÉLICOPTÈRE
Vol Saint-François – Pointe des Châteaux, 20 minutes, 70 €*
Vol Saint-François – Pointe des Châteaux – Petite Terre, 30 minutes, 120 €*
Vol Saint-François – Pointe des Châteaux – Petite Terre – La Désirade, 45 minutes, 150 €*
Vol Grande-Terre – Grand Cul de Sac Marin, Pointe-à-Pitre, h, 260 €*
Vol Saint-François – Marie-Galante – Les Saintes, 340 €*
Aérodrome de Saint-François // Tél. : +590 (0)6 90 64 28 48 // info@ulmcaraibes.com //www.ulmcaraibes.com

LES ÎLES DU CIEL
Dotés de deux hydravions Zenair 701, cette école de pilotage propose également des circuits touristiques sur
tout l’archipel.
Plage de l’hôtel Canella Beach Le Gosier, 97190, Guadeloupe // +590 (0)6 90 58 23 10 // www.ulm-guadeloupe.com
*tarifs à partir de

Top 5 des plus belles plages Guadeloupéennes

 

 

 Plage de Malendure

Cette plage est très belle avec son sable fin noir. Ses fonds marins sont sublimes c’est là qu’on y
trouve la réserve Cousteau. La plage est en 2 parties : l’une d’elle, la plus grande, est un peu plus
touristique et ressemble à une plage assez ordinaire mais sur l’autre il y a des arbres qui font un peu
d’ombre pour se rafraichir ou pour y mettre un hamac.
 Plage de Sainte-Anne

C’est l’une des plages la plus connue de la Guadeloupe, c’est un passage obligé. Son eau y est d’un
bleu magnifique. Pourtant ce n’est pas la plus belle ; il y a tellement de monde que ça en devient
moins beau. Elle manque un peu de naturel mais reste tout de même l’une des plus belles plages de
la région.

Plage du Souffleur

Elle se situe au Nord Ouest de Grande Terre ; elle est très grande et à une vue impressionnante sur
l’Ouest de Basse-Terre. Cette plage à des fonds marins à couper le souffle (pourtant son nom c’est le
Souffleur…). Elle est très agréable comme plage avec des arbres pour s’abriter si une averse
débarque ou juste se protéger du soleil.

Plage de la Caravelle

La plage de la Caravelle est sublime ; bordée de nombreux cocotiers, elle est digne d’un paysage
paradisiaque. On s’y sent bien et encore plus lorsqu’on est dans l’eau. Les fonds marins ne sont pas
intéressants ici, il n’y a pas grand chose à observer. Il faut juste admirer les paysages qui nous
entoure.

Plage de bois Jolan

Enfin pour finir, celle qui remporte ce classement (non officiel et tout à fait personnel) c’est la plage
de bois Jolan. C’est vraiment la plage la plus extraordinaire de la Guadeloupe ! Le bleu de la mer est
incroyablement beau. C’est une plage très longue avec un bois qui la borde, ce qui rend cette plage
unique ; on a l’impression d’être seul tant il y a d’arbres. C’est sans conteste la plus belle plage de la
Guadeloupe.

Un séjour entre Terre et Mer

Que diriez-vous de combiner 4 nuits sur terre et 3 nuits en mer ?

4 nuits au Bwa Chik Hôtel & Golf + 3 nuits sur un Aqua Lodge


@amoureuxdumonde

Profitez des installations du Bwa Chik Hôtel & Golf situé sur la Marina de St-François durant 4 nuits. Dégustez une excellente langouste dans l’un des différents restaurants de la marina et profitez en pour vous reposer sur l’une des plages situées à proximité ; la plage du lagon, la plage des Pies, la plage des raisins Clairs…


@amoureuxdumonde

Passez ensuite au marché de St-François et découvrez les épices de l’île et les traditions.

Il y a de nombreuses activités à faire autour du Bwa Chik Hôtel & Golf ; ballade en quad ou en buggy, golf International, plongée sous-marine, surf etc..

+

Séjournez 3 nuits à bord de l’Aqua Lodge, un bungalow tout confort sur l’eau dans le lagon de St-François !

L’aqua Lodge est un concept innovant et écologique unique dans les Caraïbes.

Les bungalows flottants fonctionnent à l’énergie solaire et ont une superficie de 80 m2. Ils possèdent 2 chambres, 1 salon et une cuisine aménagée (idéal jusqu’à 4 personnes), une salles à manger, un sun Deck.
Une annexe vous permettra de vous rendre à terre pour visiter la Guadeloupe. Les planches de paddle, kayaks, palmes et tuba rendront votre séjour des plus sportifs. Imaginez rejoindre la plage après un bon petit déjeuner directement en paddle.
Pour y accéder, il faudra piloter un petit zodiac électrique (10 minutes).
Idéal pour un séjour entre amis ou en couple.

Un séjour rempli de découverte pour les amateurs de découverte!

Des Aqua Lodge sont ancrés aussi aux Saintes

Contactez-nous pour une offre !

Suggestion d’itinéraire au départ de St-François

Idée d’excursion : Une journée au départ de St-François : Pointe des Châteaux et Plages

C’est parti pour une journée de découverte de la Grande Terre en commençant par la Pointe des Châteaux (à environ 11km de St-François). Après une petite randonnée, vous pourrez vous reposer sur l’une des 15 plages et anses de cette partie sauvage de l’île.

La route qui vous emmène de St-François à la Pointe des Châteaux longe le bord de mer. Cela vous permet de découvrir le magnifique paysage diversifié de la Guadeloupe. Vous pourrez également faire un arrêt à la Maison de la noix de coco ou à l’atelier du madras situés sur votre chemin.
La Pointe des Châteaux : le site le plus visité de la Guadeloupe : attention aucun château là-bas !


Photo©Philippe Giraud/Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe – 2015

A la plage de l’Anse des Châteaux, on ne tente pas la baignade car la mer est très agitée et très dangereuse (courant, houle). Vous pourrez toutefois profiter du paysage depuis la plage de sable.

Une petite randonnée vous est suggérée (2km) pour ainsi profiter de la vue. Vous irez jusqu’au sommet du belvédère de Morne Pavillon où se situe la Croix (sentier et escaliers, accès facile) puis partirez en direction de la côte sud. Depuis ce bout de l’île, vous serez en admiration face au panorama : au loin l’île de La Désirade, Petite Terre (réserve naturelle rattachée à l’île de La Désirade), Marie-Galante et les Saintes (visibles uniquement par temps clair). En direction de la côte sud, le paysage sera aussi grandiose : falaises, clairières, petits bassins et cavernes creusées, crabes, coquillages, etc.

Emportez toujours avec vous de l’eau et de quoi vous protéger du soleil car même s’il y a beaucoup de vent, le soleil tape très fort.

DECOUVREZ LES PLAGES


Voici un récapitulatif des 15 plages (anses) à découvrir

LES SALINES : première plage au nord-ouest de la Pointe des Châteaux. Superbe surtout le matin.
ANSE A PLUME : pour les amateurs de tranquillité. Il faut longer la plage des Salines et passer par une petite promenade dans la mangrove avant de découvre l’anse.
ANSE TARARE : ce lagon est connu pour les amateurs de plongée en apnée. C’est également un coin reconnu des naturistes.
ANSE A LA GOURDE : si vous voulez passer un moment en famille, l’endroit est idéal. Restaurant et tables de pique-nique à proximité.
PLAGE DES ROULEAUX (Baie Ste-Marie) : attention, c’est la plage la plus difficile d’accès avec celle de Baie Olive. Il faut longer le chemin de bord de mer pour y accéder. Fortes vagues et rouleaux.
ANSE A LA BAIE (Baie Olive) : difficile d’accès également mais le site est magnifique. Nature grandiose. Plage non entretenue. Attention aux courants.
ANSE A L’EAU : l’une des plus belles plages de la pointe des Châteaux. A ne surtout pas rater !
DEGRAT : accessible uniquement à pied depuis la Pointe des Châteaux. Plage rocailleuse. Snorkeling conseillé par temps calme.
PETITE ANSE KAHOUANNE : petites criques non loin de la route mais difficilement accessibles.
ANSE KAHOUANNE : plage familiale avec eaux très peu profondes. Plutôt idéal pour une sieste ou un pique-nique.
LA DOUCHE : petite cavité rocheuse. 3 criques isolées pour cet endroit original et méconnu.
ANSE LOQUET : protégée par la barrière de corail, sable fin et eau turquoise. Endroit idéal pour pique-niquer.
PLAGE DE LA COULEE : de l’autre côté de la rue se trouve le restaurant Le Colombo (dégustation de langoustes obligatoire) ensuite plage pour faire la sieste.
ANSE DU MANCENILLIER : endroit parfait pour l’initiation à la plongée en bouteille.
ANSE CHAMPAGNE : 2 belles plages bordées de cocotiers. L’une n’est pas entretenue.


Photos©Jad Davenport/Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe – 2015